Blog basse play-music.com

page 33

Groove de basse avec notes aiguës et cordes à vide

Publié le 25/07/2012

Ce petit cours de basse va vous permettre d'alterner cordes à vide et notes aiguës, dans le cadre d'un même groove de basse.

Soyons clairs, notre groove n'est évidemment pas ce qui se fait le plus couramment à la basse. Mais il n'en demeure pas moins que son originalité et son côté très funky en font un vrai petit bijoux du genre.

Ici, la difficulté tient en plusieurs points : un groove joué en grande partie dans les aigus, une alternance entre notes graves (cordes à vide) et notes aiguës (au-delà de la douzième case notamment), un tempo soutenu, l'utilisation du pull-off (noté L, pour Lift), des figures rythmiques à base de doubles croches, une mise en place coriace.

Vous l'avez compris, ce groove n'est pas forcément accessible au plus grand nombre, et sans un minimum de pratique il conviendra peut-être de remettre ça à plus tard.

Soyez bien entendu particulièrement attentif à l'alternance entre les notes frettées et les cordes à vide, et notamment dans les aigus puisque c'est là que la corde se trouve la plus éloignée des frettes ! Une bonne synchronisation des mains est indispensable.

Ecoutez évidemment l'enregistrement pour mettre en place ce plan et travaillez à un tempo raisonnable au départ, en cherchant la propreté avant de vouloir y ajouter la vélocité.

Ce plan sonne évidemment très funky, alors si vous souhaitez en jouer d'autres dans le style, et pas nécessairement aussi corsés, intéressez-vous à la méthode dédiée à 100% à la basse funk, qui en regorge littéralement, ou à la vidéo Grooves & techniques de la basse funk qui traite du même sujet.

Placement des doubles croches 2 et 4 à la basse

Publié le 11/07/2012

Il s’agit ici de travailler le placement, si important pour nous bassistes, des 2ème et 4ème doubles croches.

En effet, notre souci premier réside dans la «ponctualité», c’est-à-dire le fait d’être toujours présent au moment où l’on nous attend, le tempo ! Mais une fois ces notions assimilées (et entretenues quotidiennement !), il devient intéressant d'apprendre à jouer de ce tempo, de ce fameux premier temps, à le contourner pour surprendre, tout en conservant, bien sûr, cette notion essentielle de rectitude.

Bref, l'exemple qui suit ne s'adresse pas vraiment aux débutants !

Ne cherchez pas la difficulté du côté de la main gauche, il n'y en a pas. Tout se passe côté droit, ou plus exactement côté rythme. Notre petit groove enchaîne en effet un tas de figures rythmiques différentes, tout en évitant soigneusement le tout premier temps de chacune des 2 mesures, et ne démarre que sur la deuxième double croche.

Le dernier temps de ces mêmes mesures met également en avant les deuxièmes et quatrièmes doubles croches du temps en question... ce qui ne manquera sans doute pas de vous déstabiliser.

Alors, un bon conseil, écoutez l'enregistrement correspondant... et une fois le groove en place, jouez-le en boucle, longtemps, tout en veillant à ne jamais vous décaler par rapport au métronome.

Si vous ne vous sentez pas solide, ni même à votre aise avec cette notion, consultez sans tarder les méthodes de Frank Nelson, tant pour vous initier à la basse que pour pratiquer le slap à la basse, car elles abordent toutes deux le sujet, dans le cadre du jeu aux doigts puis en slap. A moins, bien sûr, qu'une méthode dédiée intégralement au rythme ne soit plus à même de vous venir en aide.

Triades et walking bass

Publié le 27/06/2012

Dans ce petit cours de basse, nous allons concentrer nos efforts sur la notion de triades, et appliquer ces dernières à la manière d'une walking bass.

Les triades, qui sont des arpèges de 3 sons, constitueront donc notre point de départ pour créer un walking bass.

La triade dite majeure est composée d’une fondamentale, d’une tierce majeure et d’une quinte juste. Par exemple en DO (C) : DO, MI et SOL.

La triade dite mineure est composée d’une fondamentale, d’une tierce mineure et d’une quinte juste. Par exemple en DO (C) : DO, MIb et SOL.

Retenez que si la tierce est majeure, l’accord est majeur. Si la tierce est mineure, l’accord est mineur. Enfin, on ne parle de la quinte que lorsqu’elle n’est pas juste, c’est-à-dire diminuée ou augmentée. Ainsi, par exemple, l'accord Cm5b est composé d’une fondamentale (DO), d’une tierce mineure (MIb) et d’une quinte diminuée (SOLb).

Mettons cela en application en s’exerçant à suivre la grille de 8 mesures que voici :

II Dm I G I C I F I Bm5b I E I Am I A II

On se contente ici de jouer les triades correspondant à chaque accord, en noires (donc 4 notes par mesure) et en suivant cet ordre : 1er temps : fondamentale, 2ème temps : tierce, 3ème temps : quinte, 4ème temps, tierce à nouveau. Attention à la 5ème mesure, il faudra utiliser la triade mineure quinte diminuée.

En cas de doute, écoutez l'enregistrement correspondant :

N'hésitez pas ensuite à interpréter ces différentes triades dans des ordres d’apparition différents. Vous apprendrez ainsi à bien maîtriser les notes qui composent les accords de base.

Pour en savoir plus sur les triades, découvrez les cours multimédias sur l'arpège majeur et l'arpège mineur ainsi que la méthode très complète relative aux lignes de basse. Enfin, si ce sont les walkings qui ont votre préférence, consultez sans tarder la méthode dédiée à la walking bass.

Avez-vous téléchargé le cours de basse gratuit du mois ?