Blog basse play-music.com

page 34

Basse blues et gamme pentatonique

Publié le 26/11/2012

On le sait bien, gamme pentatonique et musique blues font particulièrement bon ménage. Le groove proposé ici n'en est qu'une preuve supplémentaire…

Les gammes pentatoniques sont effectivement omniprésentes dans le style blues à la basse, tant en accompagnement qu'en improvisation.

Le groove proposé ci-dessous en est issu directement. Mais s'agit-il de la gamme pentatonique mineure ou de la gamme pentatonique majeure ? Eh bien nous dirons que le groove est en Mi pentatonique mineur… mais joué sur la position de Sol pentatonique majeur.

Rappelons au besoin qu'à toute gamme pentatonique majeure correspond une gamme pentatonique mineure située 1 ton 1/2 au-dessous de celle-ci. Ce rapport entre les gammes s’appelle la «relativité».

Ainsi, et en prenant l’exemple qui nous intéresse ici, la gamme de Mi pentatonique mineure est la relative mineure de la gamme de Sol pentatonique majeur. A l'inverse, Sol pentatonique majeure est la relative majeure de Mi pentatonique mineure. Il s’agit bien des mêmes notes, mais chacune des deux gammes démarre sur une note différente.

Parlons un peu du rythme également car cet exemple n'est pas des plus simples à mettre en place. Notamment au niveau des temps 2 et 3 puisqu'on joue une note morte sur la deuxième double de ces temps, suivie d'une note réelle. Mais le groove est à ce prix… Heureusement, les deux mesures utilisent exactement le même motif rythmique.

Par ailleurs, il faudra interpréter les doubles croches en shuffle… et ça swinguera tout seul.

Ecoutez l'enregistrement correspondant qui vous aidera assurément à mettre en place cet exemple à la fois bluesy et groovy :

Pour en savoir davantage sur le blues et les gammes pentatoniques, intéressez-vous donc à la méthode intitulée La basse blues en 3D qui vous dévoilera tous les secrets du style. Enfin, si vous avez des problèmes de mise en place, une bonne méthode de rythme vous permettra de perfectionner cet aspect essentiel du jeu de basse.

Slap et accords à la basse

Publié le 31/10/2012

Voyons dans ce petit cours de basse comment combiner le jeu en slap avec le jeu en accords (de deux sons).

Le petit groove suivant, qui tourne sur une seule et unique mesure fait intervenir tout un tas d'effets, initialement très éloignés du jeu traditionnel de la basse. Voyons cela de plus près.

Tout d'abord, nous sommes en slap et non en buté. Le pouce vient donc frapper l'essentiel des notes, à l'exception des notes suivantes :

Sur le temps 1, la deuxième double croche est obtenue par une percussion de la main gauche sur le manche (N = neck).

Sur le temps 2, la première double croche est obtenue par le biais d'un hammer (H) à la main gauche, donc sans attaque de la main droite. De même pour la quatrième double de ce même temps.

Sur le temps 3, on retrouve un hammer sur la deuxième double croche ainsi que sur la croche qui suit. Et c'est là qu'arrive notre jeu en accord puisque la main gauche fait un petit barré en case 5 suivi d'un hammer immédiat (appoggiature) en case 7. Pour effectuer cet accord, la main droite ne joue plus avec le pouce mais vient frapper les deux cordes aiguës avec simultanément l'index et le majeur (i et m sur la partition). Cette technique s'appelle aussi le "slap 2 cordes".

On la retrouve sur le temps 4, où le barré main gauche reste cette fois en case 5, avant de glisser doucement le long du manche.

Travaillez lentement au départ afin de bien enchaîner les différents gestes aux deux mains, puis augmentez progressivement le tempo jusqu'à arriver à 92 à la noire.

Ecoutez l'enregistrement correspondant qui vous aidera certainement à mettre en place cet exemple bien groovy :

Pour en savoir davantage sur cette technique combinant le slap et le jeu en accords, intéressez-vous donc aux méthodes dédiées au slap à la basse ainsi qu'au slap & effets qui abordent largement le sujet et proposent des tas de grooves dans l'esprit de celui qui vous est proposé ici.

Travail de l'araignée à la basse

Publié le 17/10/2012

Un peu de travail technique sur la basse ne peut jamais nuire… alors profitons-on pour découvrir un nouvel exercice appelé l'araignée.

L'araignée est un exercice technique, idéal pour l’échauffement de vos 2 mains, qui consiste à jouer les notes en diagonale sur le manche.

Il faudra donc placer chaque doigt dans sa case respective, en changeant de corde à chaque note.

Cela demande un effort physique important, surtout dans les premières positions, donc ne commencez pas trop vite au départ. Nous nous contenterons d'ailleurs ici de travailler à la noire uniquement. Veillez à respecter le tempo choisi, en prenant votre temps et en considérant chaque note jouée.

Voici les deux premières positions de notre exercice. Sachez qu’il faut travailler l’aller et le retour pour chaque position et que l’exercice se joue jusqu’à la case 12, dès lors que l’auriculaire l’a atteint.

Aidez-vous au besoin de l'enregistrement correspondant :

Voyons maintenant comment procéder pour effectuer le retour de l’exercice. Vous avez «déroulé» jusqu’à ce que votre petit doigt ait atteint la 12ème case, vous procéderez alors en sens inverse en commençant par le petit doigt. Vous êtes en position 9.

Et, comme précédemment, voici l'enregistrement correspondant :

Si vous souhaitez aller plus loin dans l'exercice, doublez toutes les notes à la main droite, ce qui vous amènera à jouer des croches et non plus des noires.

Pour travailler techniquement sur l'instrument, procurez-vous la vidéo didactique dédiée à 100% au travail technique de la basse… vous y trouverez matière à progresser rapidement dans la pratique de la 4 cordes.

Avez-vous téléchargé le cours de basse gratuit du mois ?