Blog piano play-music.com

page 29

COURS GRATUIT DU MOIS : Comment tenir un rythme au piano

Publié le 03/09/2013

Ce cours de piano gratuit a pour objectif de vous faire travailler l'endurance, et plus précisément tenir un rythme à la main droite.

On commence par la vidéo, qui permet de découvrir en images comment se joue cette petite étude, d'apparence assez simple… mais finalement pas si facile à bien faire sonner. N'hésitez donc pas à y faire appel aussi souvent que cela s'avérera nécessaire.

S’il est délicat de jouer des rythmes complexes ou syncopés, la notion de “tenir un rythme", aussi simple soit-il, présente aussi sa propre difficulté. Ainsi, dans l’exemple ci-dessous, il s’agit de “tenir” des doubles croches à la main droite, de la façon la plus régulière possible (tout du moins dans un premier temps), tandis que la main gauche chante une mélodie, un peu comme une partie de cor ou de trombone. Cette petite mélodie est volontairement simple, afin de ne pas perturber votre travail d'endurance à l'autre main, mais n'en reste pas moins musicale !

Ici, la main droite alterne entre les seuls doigts 1 et 3, c'est-à-dire le pouce et le majeur. De son côté, la main gauche est plus libre. La plupart des doigtés correspondants figurent sur la partition… et lorsque tel n'est pas le cas, c'est que leur choix s'avère assez évident. Au besoin, référez-vous bien sûr à la vidéo !

Au fur et à mesure du dégourdissement de la formule proposée à la main droite, il sera bon d’abandonner le côté “robot”, sans sacrifier la régularité bien sûr. Au début, il est pratique et même conseillé d'endoctriner les doigts par une formule toute faite, mais ensuite il vaut mieux rendre tout cela musical en laissant une petite fluctuation, une imprécision naturelle, un relâché de la main qui produira un son plus audible qu'un frappé de machine à écrire. Ecoutez, là encore, la vidéo pour mieux vous rendre compte du rendu…

Comme vous pourrez le constater, l'exemple enregistré va au-delà des dix mesures qui vous sont proposées sur la partition. La main droite reste identique alors que la main gauche poursuit sobrement sa petite mélodie. A vous donc de terminer la partition en faisant le relevé des quelques notes qui manquent…

Sachez enfin que cette petite étude de piano, à la fois technique et musicale, est extraite du Cours 2 Piano N°30, dans lequel vous découvrirez la partie manquante de la présente partition, mais aussi des tas d'autres exemples, morceaux et playbacks pour pianistes.

Enfin, si le piano et ses techniques sont pour vous dignes d'intérêt, les produits suivants sont susceptibles de l'être également :

Partition de piano de Master Blaster (Stevie Wonder)

Publié le 19/08/2013

Voici la partition pour piano de l'intro du mythique Master Blaster (Jammin') de Stevie Wonder, l'homme aux 72 millions d'albums vendus…

Aveugle depuis sa plus tendre enfance, mais néanmoins bourré de talent, Stevie Wonder nous propose ici un morceau composé de 3 intros différentes : la première, qui prend le relai de la batterie, est jouée à la guitare, puis vient se greffer l'orgue sur la deuxième et enfin les cuivres sur la troisième.

C'est la première qui nous intéressera ici et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que c'est celle que l'on a tous en tête, mais aussi parce qu'elle constitue un excellent exercice d'indépendance main gauche / main droite.

Comme indiqué au début du morceau, le groove est ternaire et les croches devront donc être interprétées comme telles. Attention aussi à bien lire la partition telle qu'elle est écrite, c'est-à-dire à l'octave (voir les clefs de Sol et de Fa).

Il faudra par ailleurs penser à bien piquer les premières notes de chaque temps, notamment à la main droite… qui est un arrangement de la partie de guitare.

Travaillez par groupes de 2 mesures, puis assemblez l'ensemble une fois que le motif est parfaitement maîtrisé.

Enfin, n'hésitez pas à écouter l'original si vous avez des soucis de mise en place. Si vous ne le possédez pas, vous n'aurez bien entendu aucun problème pour le trouver sur internet !

Stevie Wonder étant un artiste très complet (soul, rhythm 'n' blues, pop, funk, jazz…), vous retrouverez des tas de morceaux à jouer dans l'esprit du bonhomme, dans la collection d'accompagnements pour piano How2Play.

Ligne de piano Rock, façon Blues Brothers

Publié le 22/07/2013

Comment résumer l'œuvre des Blues Brothers en un seul petit extrait de piano. Pas simple, même si la ligne proposée ici est très typique…

Révélés aux Etats-Unis en 1977 grâce à la célèbre émission TV Saturday Night Live, ce duo de comédiens et chanteurs y a créé une formule immédiatement populaire basée sur une chorégraphie et une image originale (les fameuses lunettes, cravates et chapeaux noirs), soutenue le plus souvent par des reprises de Rhythm ‘n’ Blues endiablées et parfois iconoclastes. Il s'est tout de suite imposé au monde entier l'année suivante avec un premier album explosif, Briefcase Full Of Blues, vendu à plus de deux millions d'exemplaires aux USA, propulsé par le hit Soul Man, une reprise de Sam & Dave de 1967, désormais standard de la Soul Music.

Mais c'est en 1980 que les personnages caricaturaux de Joliet “Jake” & Elwood Blues s’illustrent dans le film que l’on sait : The Blues Brothers. John Belushi et Dan Aykroyd y campent les personnages qui les ont rendus célèbres dans leur show TV. Leurs reprises très clin d'œil du répertoire Soul, Pop, Country et Rock y font merveille.

Au niveau harmonique, rien d’original mais la formidable énergie maintenue durant les 3 ou 4 minutes de chaque titre fait que ces chansons sont devenues des standards.

Voyons donc un extrait du mythique Everybody Needs Somebody To Love :

Ce titre peut se jouer avec un son de piano, d’orgue ou de Rhodes... En fait peu importe, du moment que le groove est là.

A voir comme ça, cela paraît facile... mais ça ne l’est pas du tout ! D’une part à cause de la difficulté de la mise en place rythmique accentuée par le tempo très rapide, et d’autre part à cause de l’endurance qu’il faut absolument posséder pour jouer ce genre de titre. Attention aussi au rythme, qui est ternaire !

Travaillez lentement, et mesure par mesure. Puis jouez l'ensemble en boucle, le plus longtemps possible.

Ecoutez l'enregistrement correspondant pour comprendre le pourquoi du comment et parfaire la mise en place de ce plan de piano. Pour vous faciliter la vie, celui-ci a été enregistré à 2 tempos, une vitesse de travail (lente) et une vitesse d'objectif (rapide).

Pour travailler d'autres accompagnements rock au piano, utilisez donc les cours multimédias prévus à cet effet, avec leurs nombreux playbacks 100% "dans le style".

Peut-être aussi qu'un petit détour par la méthode d'initiation au piano rock & pop vous permettra d'aborder plus sereinement l'exemple proposé ici et vous donnera au final envie d'en savoir plus sur le sujet.

Avez-vous téléchargé le cours de piano gratuit du mois ?