Blog piano play-music.com

page 32

Partition de piano de Steppin' Out (Joe Jackson)

Publié le 07/01/2013

Voici la partition de l'intro du superbe Steppin' Out de Joe Jackson, où le piano est magnifiquement mis en valeur. Un grand classique…

Nous allons donc voir dans cet article, et ce pour le plus grand plaisir des nostalgiques des années 80, cette fameuse introduction Pop/Rock, qui a encore toute sa place aujourd'hui dans la tête des amoureux du piano, y compris parmi les plus jeunes.

Comme bien souvent dans le style, on s’aperçoit que la main droite s’occupe des accords et la main gauche de la basse.

Ici cependant, les harmonies sont un peu plus sophistiquées qu'à l'accoutumée. Les accords sont en effet tirés de la gamme mineure harmonisée, mélodique ou harmonique.

La basse, pour sa part, est une séquence en octaves qui tourne en boucle sur deux mesures… tout simplement !

Assez parlé, régalez-vous maintenant en interprétant cette intro de Steppin' Out !

Rien de bien compliqué là dedans mais il faudra veiller tout de même à bien respecter les liaisons rythmiques qui apparaissent dans la quasi totalité des 8 mesures de cet extrait. Pour cela, écoutez au besoin l'enregistrement correspondant :

Si le piano pop/rock vous intéresse, consultez donc l'excellente méthode consacrée au style, dont le titre parle de lui-même : Initiation au piano rock & pop en 3D.

Sachez enfin qu'une vidéo pédagogique sur le sujet du piano rock et pop vous permettra également dans savoir plus sur ce style musical.

Improvisation sur un II-V-I mineur avec playback

Publié le 10/12/2012

Cet article a pour vocation de vous faire pratiquer l'improvisation au piano sur une cadence II-V-I mineure, et ce grâce à l'aide d'un playback.

En tonalité majeure, c’est la gamme majeure qui sert de base pour la plupart des constructions harmoniques et mélodiques, tandis qu’en tonalité mineure la situation est un peu plus complexe puisque nous allons «naviguer» entre les trois gammes mineures différentes que sont la gamme mineure naturelle, la gamme mineure mélodique et enfin la gamme mineure harmonique.

Voici donc l'accompagnement (II-V-I mineur en Do) sur lequel nous allons pouvoir improviser :

La gamme mineure mélodique possède une sonorité très contemporaine, et c'est à ce titre un des outils majeurs du Jazz moderne. De plus, elle offre l'avantage de contenir tous les modes qui nous intéressent pour la gestion du II-V-I mineur dans l’improvisation.

• Le degré II sera géré par la gamme mineure mélodique partant du VI° (pour Dm7b5, on utilisera donc Fa mineur mélodique),

• Le degré V sera géré par la gamme mineure mélodique partant du VII° (pour G7, on utilisera donc La bémol mineur mélodique),

• Le degré I sera géré par la gamme mineure mélodique partant du I° (pour Cm7, on utilisera donc Do mineur mélodique).

Pour les plus néophytes d'entre vous, la sonorité parfois «abrupte» de cette gamme pourra rebuter au départ. Alors, en attendant de l’assimiler, Do mineur naturel et Do mineur harmonique feront parfaitement l’affaire tout au long du II-V-I mineur.

Par la suite, l’idéal consistera à mêler classicisme et modernité en gérant les 3 gammes !

Avec ces informations, il ne vous reste plus qu'à vous lancer sur le playback suivant, qui reprend en boucle notre II-V-I mineur :

Pour en savoir plus sur les gammes présentées ici, intéressez-vous donc à l'ouvrage dédié au sujet : Gammes pour piano & claviers en 3D qui les présente toutes, dans toutes les tonalités et avec tous les doigtés.

Pour en savoir plus sur l'improvisation, consultez donc la méthode dédiée à l'improvisation au clavier ou encore la vidéo pédagogique sur l'improvisation au piano.

Partition de piano du Prélude en Do majeur (J-S. Bach)

Publié le 12/11/2012

Même si la musique classique n'a pas votre préférence, il est bon d'en travailler et surtout d'en connaître quelques "tubes" au piano...

Et c'est précisément ce que se propose de faire le présent article, avec les huit premières mesures du Prélude en Do majeur de Jean-Sébastien Bach.

Cela vous permettra d'apprécier succinctement l'œuvre pour piano de cet immense compositeur allemand, mais aussi et surtout d'en travailler quelques traits.

L'intérêt pianistique de cet extrait est certain car un prélude est aussi un exercice technique. Celui-ci vous fera pratiquer les arpèges répartis aux deux mains et par ce biais la régularité dans le suivi des notes, le legato.

Jouez donc tout en nuances, au tempo indiqué, et bien détaché.

L'emploi de la pédale de résonance est possible et vous en trouverez l'indication sur les quatre premières mesures… qui sera valable pour les quatre suivantes.

Pour vous aider dans l'approche de cet air classique bien connu, les doigtés sont indiqués ici ou là pour vous mettre sur les bons rails.

Avec les huit mesures qui précèdent, vous devriez être en mesure (sans jeu de mots !) de trouver le reste de ce fameux prélude en Do majeur, tant le schéma est répétitif, avec ces deux croches jouées par la main gauche, enchaînées aux six autres jouées par la main droite. Cela constituera d'ailleurs un excellent exercice…

Vous retrouverez cet extrait dans la méthode dédiée aux grands airs classiques au piano, ainsi que bien d'autres tout aussi connus : Lettre à Elise, Marche triomphale, Jeux interdits, Peer Gynt, la première gymnopédie…

Et si vous souhaitez une approche tout en douceur de la musique classique, la méthode Initiation au piano classique en 3D comblera toutes vos attentes.

Avez-vous téléchargé le cours de piano gratuit du mois ?