Blog play-music.com

page 174

Articles par instrument :   guitare   basse   batterie   piano

Piano jazz et mélange de gammes

Publié le 27/05/2013 , dans le blog piano

Ce petit cours de piano a pour objectif de montrer qu'il est possible en jazz d'utiliser plusieurs gammes au sein d'une même et unique phrase.

On le sait, le jazz est une source inépuisable d'inspiration, un véritable terrain expérimental pour tous les musiciens… et a fortiori les pianistes.

Utiliser plusieurs gammes au sein d'une même phrase n'a rien de révolutionnaire en soi, mais c'est en jazz que l'on rencontrera plus volontiers ce genre de pratique.

L'exemple suivant n'est qu'une initiation à cette pratique puisqu'on se contentera ici d'utiliser deux gammes uniquement, en l'occurrence la gamme mineure naturelle et la gamme mineure harmonique.

Notre support harmonique n'est autre qu'un II-V-I mineur en Do. Ce qui nous donne donc les accords Dm7b5, G7 et Cm. Comme cela est indiqué sur la partition elle-même, on utilisera la gamme de Do mineur naturelle sur le premier et le troisième accord et celle de Do mineur harmonique sur le deuxième.

Afin de vous familiariser avec cette approche, le rythme est volontairement très simple, tant à la main gauche avec des noires sur les temps, qu'à la main droite avec un débit régulier de croches sur les deux premières mesures et une figure à peine plus compliquée sur la troisième.

Ecoutez l'enregistrement correspondant qui met bien en valeur l'utilisation de ces deux gammes mineures :

On pourrait évidemment expérimenter bien d'autres choses, en ajoutant par exemple la gamme mineure mélodique, et ce dans différentes tonalités. Fa mineur mélodique sur le Dm7b5 par exemple, ou encore Abm mélodique sur le G7…

Pour élargir votre champ de vision et développer votre connaissance du jazz, intéressez-vous aux méthodes d'initiation au piano jazz mais aussi de pratique du piano jazz ou encore d'improvisation jazz au piano.

Ou découvrez le style à partir de la vidéo didactique dédiée à l'approche du jazz au clavier.

Riff de guitare hard-funk en single notes

Publié le 20/05/2013 , dans le blog guitare

Au programme de ce petit cours, un bon riff de guitare hard-funk, rythmé à souhait et joué intégralement en single notes.

Comme l'indique son nom, le principe du hard-funk (ou hard-fusion) consiste à mélanger les grooves rythmés, voire syncopés, de la musique funk avec le son très saturé du hard-rock. A la manière des Red Hot Chili Peppers et autres Extreme.

Dans ce style, le plus gros du travail se situe donc au niveau de la mise en place rythmique et plus généralement du travail de la main droite. Pour cela, il faudra toujours garder à l'esprit que le poignet doit être le plus souple possible.

Le riff qui nous intéresse ici est en single notes, c'est-à-dire en notes séparées, et utilise la gamme de La blues, avec la sixte ajoutée (Fa#) et la mise en valeur sur la deuxième mesure de la 5b (Mib).

Surveillez bien ce qui se passe au niveau de la main droite. Les 2 croches du premier temps sont attaquées vers le bas, la première naturellement et la seconde pour donner davantage de punch et en faciliter l'accentuation.

Le notes mortes étant une des compostantes principales du style funk à la guitare, c'est fort logiquement qu'on en retrouve quelques unes ici, au niveau du deuxième temps et uniquement sur la corde de Ré.

Le phrasé est assez chargé puisqu'on y trouve également des hammers, des pull-offs et autres slides. Alors, pour ne pas vous emmêler les pinceaux, respectez bien le sens des coups de médiator indiqué au dessus de chaque note à jouer.

Ecoutez l'enregistrement correspondant à ce groove, joué tout d'abord à différents tempi mais aussi sans puis avec une batterie en guise de playback :

Pour découvrir des tas d'autres riffs ou grooves de guitare dans le style, les méthodes dédiées à la guitare funk ou encore la guitare rythmique hard & métal combleront toutes vos attentes.

Enfin, l'excellente vidéo pédagogique intitulée Grooves hard-fusion à la guitare fera rapidement de vous un spécialiste du genre.

Frisé en triolets accentués à la batterie

Publié le 17/05/2013 , dans le blog batterie

Nous allons aborder ici le doigté de base de la technique du frisé à la batterie, que nous développerons sur un rythme en triolets avec des accents.

Rappelons que la technique du frisé consiste tout simplement à jouer successivement un coup à droite puis un coup à gauche. Malgré son côté naturel, ce doigté présente deux difficultés majeures : l’équilibre du son entre les deux mains et la régularité.

Si vous n'êtes pas familiarisé avec les triolets (temps découpé en 3 parties égales), commencez par jouer des croches binaires sur votre caisse claire, sans accents, afin de prendre conscience des problèmes de régularité et d’équilibre.

Une fois à l'aise, commencez à jouer l'exemple suivant, c'est-à-dire en incorporant les triolets, mais toujours sans accents afin de bien contrôler l'équilibre des frappes.

L'étape suivante consistera à intégrer les accents. Progressivement, c'est-à-dire en travaillant d'abord mesure par mesure, avant d'en enchaîner deux, puis trois, etc… jusqu'à être capable de jouer sans hésitation les 6 mesures d'affilée.

Ecoutez bien sûr l'enregistrement qui vous aidera notamment à comprendre le placement des accents :

Pour travailler le frisé de A à Z, deux options s'offrent à vous, soit un cours multimédia intitulé Utilisation du frisé, soit une vidéo pédagogique connue sous le nom de Le frisé & ses applications.

La vidéo didactique dédiée aux gestes fondamentaux à la batterie ira un peu plus loin encore, et vous permettra de travailler d'autres doigtés majeurs, d'autres gestes essentiels pour développer votre technique à la batterie.

N'oubliez pas de télécharger les cours de musique gratuits du mois !