Blog play-music.com

page 180

Articles par instrument :   guitare   basse   batterie   piano

Les accords à la basse avec 3 doigts

Publié le 18/02/2013 , dans le blog basse

Ce petit cours de basse nous donne l'occasion de travailler à la fois les accords et la technique spécifique du jeu à trois doigts.

La technique du jeu à trois doigts (nous parlons bien sûr ici de la main droite !) a été mise en avant dans le Heavy Métal par le bassiste d’Iron Maiden : Steve Harris. D’autres, tels que Billy Sheehan ou encore Robert Trujillo en abusent également. Et d'autres encore, bien sûr, dans d'autres styles musicaux…

Même si de nombreux bassistes peuvent aller très vite avec 2 doigts, cette technique permet de jouer à des vitesses très élevées, que seuls ceux qui jouaient au médiator pouvaient atteindre jusqu’alors.

Il est possible de l’envisager de différentes manières, selon les aptitudes de chacun, ou encore l’utilisation que l’on souhaite en faire. La solution la plus académique suit le schéma suivant : index en premier, majeur en deuxième, annulaire en troisième.

Cette technique convient parfaitement pour jouer rapidement des groupes de 3 notes comme des triolets ou des sextolets, par exemple.

Jouez ainsi les arpèges d'accords suivants sur 3 cordes, avec un doigt par corde : 

Et si certains bassistes préféreront le système pouce-index-majeur, l'idée ici sera d'y arriver en utilisant l’ordre index-majeur-annulaire indiqué précédemment.

Ecoutez l'enregistrement correspondant joué à deux vitesses différentes. La première au ralenti et la seconde… beaucoup plus rapidement :

Si les accords vous intéressent, consultez donc l'ouvrage qui y est intégralement dédié, en l'occurrence Basse & accords.

Et si c'est la technique du jeu à trois doigts qui retient votre attention, le cours multimédia Le jeu à 3 doigts répondra à toutes vos attentes dans le domaine, tout comme la méthode consacrée aux techniques pour la basse qui évoque également le sujet parmi d'autres.

Partition de guitare de Jump (Van Halen) en tablatures

Publié le 11/02/2013 , dans le blog guitare

Mais l'intro du morceau Jump n'est-elle pas plutôt jouée au clavier ? Si, bien sûr, et c'est là toute l'originalité de ce petit cours de guitare

Le morceau Jump est l'un des plus gros tubes du groupe Van Halen, qui en a pourtant pas mal à son actif. Un titre tenu essentiellement par le clavier, ce qui est on ne peut plus paradoxal lorsqu'on sait que le leader du groupe n'est autre que le fameux Eddie Van Halen, guitar hero de son état !

Bien sûr, le solo de guitare central vaut à lui seul le détour, mais c'est bien ici la partie de clavier jouée en intro, et reprise tout du long, qui a emporté tous les suffrages…

Voici donc cette fameuse intro en version arrangée pour la guitare !

Il s'agit ici d'un enchaînement d'accords, ou plus exactement de triades majeures (C, G et F), sur près de 3 mesures, à jouer exclusivement sur les 3 cordes aiguës de la guitare La fin du riff s'articule pour sa part essentiellement sur les 4 cordes centrales, dans un registre un peu plus grave.

Rythmiquement, on ne trouve ici que des croches alternées avec de nombreux silences (soupirs et demi-soupirs) qu'il faudra bien marquer. Mais rien de bien sorcier, surtout qu'on a tous bien en tête ce rythme… entêtant ! Attention tout de même au départ… qui se fait sur un silence !

La main gauche devra s'adapter pour jouer ces accords un peu atypiques mais la réelle difficulté n'apparaîtra vraiment que pour la dernière mesure. Vous veillerez à étouffer la corde de La sur l'accord de F/C afin que celle-ci ne résonne pas au milieu des cordes qui l'entourent.

Amusez-vous alors, vous aussi, à cherchez des arrangements pour guitare de morceaux connus, joués initialement sur un autre instrument… cela constituera un excellent exercice.

Si le rythme vous pose problème, que vous avez du mal à poser les croches au bon moment et à respecter les silences qui les entourent, la méthode dédiée au rythme en autodidacte vous sera assurément du plus grand secours.

Enfin, si vous êtes fan de Van Halen et souhaitez jouer des vraies rythmiques de guitare dans l'esprit, consultez donc la méthode consacrée à la rythmique hard & métal à la guitare.

Initiation à la rythmique reggae au clavier

Publié le 04/02/2013 , dans le blog piano

Ce petit cours de piano a pour vocation de vous faire découvrir les bases de la rythmique reggae au clavier.

La musique reggae, sans aucun doute le style le plus populaire de la Jamaïque, remonte à la fin des années 60. D'évolutions en métissages, elle est devenue au fil des années une musique universelle, qu'aucun musicien, et a fortiori pianiste, ne peut se permettre d'ignorer.

Et si la guitare y est très présente, le clavier y a aussi pleinement sa place…

L'accompagnement reggae consiste à prendre le contrepied de la fameuse pompe que tout le monde connaît, avec ses accords à la noire sur tous les temps. Avec le reggae, en effet, on va jouer les accords à côté des temps, à contretemps, et non plus sur les temps.

Ainsi, on dit qu'on joue les croches "en l'air" car on joue sur le "et" de chaque temps. En anglais, on parle de l'after beat, littéralement "après le temps". Profitez des annotations de comptage (au-dessus de la partition) et de métronome (en dessous de la partition) pour bien vous repérer rythmiquement.

La main gauche, pour sa part, joue ici uniquement la basse sur le premier temps de chaque mesure.

Cette rythmique est la base même de l'accompagnement reggae, sur lequel viennent bien sûr se greffer d'innombrables variations.

Profitez de l'enregistrement pour vérifier et parfaire votre mise en place :

En accélérant très nettement le tempo, vous retrouverez un des ancêtres du reggae, à savoir le ska !

Vous retrouverez le reggae au piano, ainsi que bien d'autres styles d'ailleurs, dans l'excellente méthode dédiée à l'accompagnement au clavier.

Vous pourrez même le pratiquer sur des playbacks prévus à cet effet, grâce au support d'entraînement spécifiquement dédié au piano worldmusic.

N'oubliez pas de télécharger les cours de musique gratuits du mois !