Blog guitare play-music.com

page 36

Petit solo de guitare rock

Publié le 27/08/2012

L'occasion vous est donnée ici de pratiquer un petit solo de guitare rock, assez court puisqu'il ne s'étend que sur 4 mesures, mais plutôt complet...

Vous noterez tout d'abord, et d'un simple coup d'œil à la partition, que les 4 mesures sont plutôt chargées dans leur première partie et beaucoup moins dans leur seconde. On aura ainsi un peu l'impression d'enchaîner 4 plans différents... et c'est d'ailleurs ainsi qu'il conviendra de travailler de solo, mesure par mesure.

Les quelques notes longues (blanches ou noires) qui achèvent les 4 mesures vous donneront l'occasion à chaque fois de préparer le plan suivant et permettront de faire respirer l'ensemble.

Le plan de la mesure 1 propose un phrasé assez riche avec un enchaînement de pull-offs, combiné avec un slide sur le temps 2, le tout débouchant sur un bend suivi d'un release bend. Le plan de la mesure 2 est à peine moins chargé, utilisant le slide et un rappel du bend/release bend. Le plan de la mesure 3 est le plus simple à effectuer... et cela tombe bien car le suivant est plus complexe, tant pour ce qui est de la mise en place, des effets de jeu (pull-off et slide) que de l'utilisation des cordes à vide.

Prenez votre temps, travaillez mesure par mesure, et soyez exigeant avec vous-même quant à la propreté avec laquelle il convient de jouer ce plan.

Ecoutez aussi l'enregistrement de ce petit solo rock à la guitare, joué à différents tempi :

Si vous souhaitez jouer d'autres solos de rock, jetez donc un œil à la méthode Chorus Guitare - 20 solos de rock dont la vocation est de vous faire pratiquer la guitare rock dans le cadre du jeu en solo. La vidéo dédiée aux plans, effets & phrasé rock à la guitare vous donnera également tout le bagage nécessaire pour vous exprimer dans le style.

Partition de guitare de Killing in the name (R.A.T.M.) en tablatures

Publié le 20/08/2012

Le riff du fabuleux et mythique Killing in the name du groupe Rage Against The Machine... est ici à l'honneur dans notre blog de guitare.

Le riff en lui-même ne présente pas de grosse difficulté. Sur le temps 2, on notera tout de même la présence d'une note étouffée suivie d'un hammer, qu'il faudra enchaîner parfaitement, ainsi qu'un slide sur les deux cordes graves en fin de mesure. Rien d'inaccessible...

Mais si le son si particulier de ce riff tient dans les quelques effets précités, on le doit aussi en grande partie au désaccordage de la corde de Mi grave en Ré (1 ton). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, les notes en solfège sont écrites un ton en dessous pour la corde de Mi grave (pour les plus observateurs !).

Cette pratique va donc vous faciliter doublement la vie : d'abord parce que vous n'aurez qu'à jouer la corde grave à vide pour obtenir le Ré désiré (temps 1 et 3), mais aussi parce qu'il vous suffira d'un simple barré pour jouer les doubles notes du temps 4.

Le seul petit inconvénient de ce désaccordage tient dans le fait que la corde ainsi détendue sera plus molle et le touché un peu plus sensible. Bref, rien de rédhibitoire...

Pour jouer d'autres riffs de guitare, utilisant ou non la corde de Mi grave accordée en Ré, n'hésitez pas à vous procurer les 100 meilleurs riffs de guitare dont le titre parle de lui-même !

Slide & changements de positions à la guitare

Publié le 13/08/2012

La technique du slide est indispensable au jeu de la guitare, tous styles confondus, tant pour des raisons "esthétiques" que purement pratiques.

Le slide, qui rappelons-le consiste à glisser d'une case à l'autre en conservant l'appui du doigt sur la corde, est avant tout un effet sonore : le glissement plus ou moins rapide effectué sur le manche de la guitare permet d'entendre les différents sons situés entre la note de départ et celle d'arrivée.

Mais le slide est aussi un outil pratique qui permet de se déplacer le long du manche. Ainsi, et c'est ce que nous allons voir ici, il facilite le passage d'une position de gamme à une autre et rend la transition plus fluide, plus douce.

L'exemple suivant démarre en position 2 de La pentatonique, puis, grâce au glissé opéré à la fin du deuxième temps, permet d'aborder la position 1 de la même gamme, avant de repartir sur la 2 et retourner à nouveau sur la 1.

Bien entendu, il est important ici de penser à glisser avec le doigt qui vous positionnera le mieux pour aborder la nouvelle position. Vous serez alors immédiatement en place pour jouer les notes en question et éviterez ainsi les écarts et autres déplacements risqués.

Afin que vous intégriez bien cette notion, je vous laisse le soin de trouver par vous-même les doigts les plus adaptés pour effectuer les 3 glissés que comporte ce plan.

Ecoutez l'enregistrement où ce plan de guitare est joué à différentes vitesses :

Pour en savoir davantage sur cette technique essentielle du slide, n'hésitez pas à vous procurer le cours multimédia intégralement dédié aux glissés ou la vidéo détaillant les liaisons avec slides & glissando.

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?