Blog guitare play-music.com

page 42

Partition de guitare de San Francisco (Maxime Le Forestier) en tablatures

Publié le 07/05/2012

C'est une maison bleue... ça vous dit quelque chose ? Le tube par excellence de Maxime Le Forestier, dont voici l'intro en tablatures.

Datant de 1971, le titre San Francisco arpente encore les ondes aujourd'hui... et constitue à ce titre un incontournable de la chanson française. Une guitare, une voix... et c'est bien suffisant ainsi !

Cette intro de 12 mesures, tirée d'une version "live", ne présente pas de grande difficulté mais il faudra cependant veillez à respecter les éléments suivants :

• La structure, avec répétitions et portes 1, 2 et 3.

• Les liaisons rythmiques très présentes tout au long des 12 mesures.

• Des liaisons mélodiques cette fois, et ce dès la première mesure. L'index reste en place alors que les autres doigts viennent effectuer un hammer-on au niveau des cases 3 et 4.

• Des positions d'accords pas toujours évidentes, notamment pour les plus débutants d'entre vous.

Donc, l'air de rien, pas mal de petites choses qui, mises bout à bout, peuvent un peu vous compliquer la vie ! Donc travaillez par groupes de deux mesures avant de chercher à enchaîner l'ensemble.

L'occasion nous sera probablement donnée d'aborder les parties correspondant aux couplet et refrain lors d'un prochain article, ou encore d'autres tubes de Maxime Le Forestier, tels que Mon frère, Né quelque part... pour ne citer qu'eux.

Si la guitare d'accompagnement, telle que la pratique Maxime Le Forestier, vous passionne, intéressez-vous donc à la vidéo dédiée à l'accompagnement et aux rythmiques à la guitare ou encore la méthode unplugged pour découvrir et pratiquer la guitare acoustique "en situation".

Enfin, pour vous exprimer sur des playbacks de qualité, jetez donc un œil au cours dédié spécialement à la guitare folk.

Plan blues à la guitare

Publié le 30/04/2012

L'occasion vous est donnée ici de découvrir un super plan de blues, un véritable "cliché" à intégrer à vos solos de guitare.

Ce plan blues est certes un peu technique mais reste tout à fait abordable. Le tempo n'est pas très rapide et on n'a pas affaire à un déboulé de notes sans queue ni tête. Ici, on privilégie le "feeling", comme bien souvent en blues. Il faudra donc veiller à être particulière expressif.

La plus grande difficulté de ce plan réside dans le fait qui se joue très haut sur le manche (près des micros), là ou les cases sont plus petites et moins accesibles.

En dehors de cela, il faudra veiller à la précision de vos tirés : bends (notés B) et slow bends (notés SB)... car tout est là !

Utilisez au choix un son clair, un peu "crunchy" ou franchement plus saturé... dans tous les cas le résultat devrait être satisfaisant !

En cas de difficulté, ou simplement pour le plaisir, jetez donc un œil à la vidéo correspondante.

Pour découvrir d'autres plans de guitare blues du plus bel effet (ternaires, en 12/8, intros, turnarounds, riffs...), consultez sans tarder le recueil de plans blues pour la guitare dont est évidemment extrait le plan proposé ici ! Une véritable mine d'or pour tous les fans de blues

Et si cela ne vous suffisait pas, retrouverez en image bien d'autres plans blues encore dans la vidéo de plans, effets et phrasé blues à la guitare.

Passage d'accords ouverts

Publié le 23/04/2012

Nous allons tenter ici d’aménager un accompagnement de guitare strict et rigide afin de faciliter l'enchaînement des accords.

L’apprenti accompagnateur, sur guitare folk notamment, se contente généralement de jouer tous les accords dans leur intégralité, au risque d'être confronté à des problèmes de "timing" lorsqu'il s'agit de passer d'un accord à un autre.

Une technique simple, utilisable avec les accords ouverts, consiste à remplacer la dernière attaque d'un accord par des cordes à vide. La main gauche a ainsi le temps de se replacer pour jouer l'accord suivant.

Dans le premier exemple ci-dessous, on joue tous les accords à la main gauche, ce qui ne laisse que très peu de temps pour passer de l'accord de A, à celui de D, puis du D au E, et enfin du E au A si on fait tourner l'ensemble. A un tempo relativement lent (et là tout dépend notamment de votre niveau), ce sera jouable, mais à un tempo plus élevé il vous faudra adopter cette technique du "retour à vide".

Par contre il sera inutile d'accentuer les cordes à vide... sauf pour donner volontairement un côté plus dynamique à l'ensemble.

Ecoutez l'exemple ainsi aménagé, joué à différentes vitesse pour mieux vous rendre compte du résultat.

Lorsque l'on joue en accords barrés, la technique sera moins appropriée, on préférera alors les notes étouffées. Mais sans doute aurons nous l'occasion de traiter le sujet dans un article ultérieur.

Pour en savoir davantage sur cette technique, et surtout la pratiquer en situation, consultez donc cette méthode de guitare acoustique ou encore la fameuse méthode de guitare rythmique.

Et si vous préférez apprendre par l'image, n'hésitez pas à jeter un œil à la vidéo d'accompagnement à la guitare.

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?