Blog guitare play-music.com

page 42

Liaisons sur cordes adjacentes à la guitare

Publié le 09/04/2012

L'objectif de ce petit cours de guitare est d'apprendre à faire des liaisons (hammer-on ou pull-off), non seulement sur une même corde mais aussi sur des cordes adjacentes.

Tout le monde connaît le principe des liaisons ascendante (hammer-on) ou descendante (pull-off) qui permettent, l'une comme l'autre, de jouer plusieurs notes à partir d'une seule et unique attaque de la main droite.

Mais si cette pratique est courante sur une même corde, il est plus rare - tout du moins chez l'apprenti guitariste - qu'elle soit effectuée sur des cordes adjacentes (au-dessus ou en dessous de la dernière corde attaquée).

Dans l'exercice suivant, on monte donc la gamme de La pentatonique mineur à l'aide de liaisons ascendantes sur la même corde, puis on la redescend à l'aide de ces fameuses liaisons sur cordes adjacentes. Le détail de la descente vous est fourni en gros plan, et les liaisons y sont entourées.

Vous noterez au passage que l'on démarre sur la deuxième double croche du premier temps, donc par un coup de médiator "retour", la liaison suivant l'attaque se faisant alors systématiquement sur "l'aller".

Il est important de conserver un son homogène tout au long de l'exercice, comme sur la vidéo correspondante.

Cet exercice est extrait de l'indispensable méthode sur les techniques de jeu à la guitare qui présente toutes les techniques que l'apprenti guitariste se doit de maîtriser pour progresser sur son instrument.

Si vous souhaitez travailler spécifiquement les liaisons à la guitare, n'hésitez pas à vous procurer le cours multimédia correspondant, Les liaisons (hammer-on & pull-off), où la vidéo qui couvre le sujet Liaisons avec hammer & pull-off.

Plans de guitare rock avec cordes à vide

Publié le 02/04/2012

Nous allons concentrer ici nos efforts sur l’utilisation des cordes à vide dans le jeu de guitare rock.

Passé le temps des accords ouverts, chers aux débutants, on a rapidement tendance à oublier l’importance des cordes à vide. Et pourtant ! Leur utilisation est fréquente chez les plus grands guitaristes et leur effet sonore garanti.

Parmi ceux-là, on retrouve l’incontournable Jimi Hendrix. Sa façon d’utiliser les cordes à vide a contribué, comme tant d’autres éléments bien sûr, à l’élever au rang de Guitar Hero. Notamment dans Hey Joe, étudié précédemment...

Nous allons voir dans cet article 3 plans standards construits avec cette technique de jeu. Ils sont utilisables dans bien des contextes, soit tels que, soit modifiés à votre convenance.

La technique se combine à loisir avec les différents effets de jeu que sont le hammer-on, le pull-off ou encore le bend. L’effet n’en sera que meilleur !

Utilisez au choix un son clair, crunchy ou en distorsion... comme sur les enregistrements audios ! La notion de rock est tellement variée...

Ecoutez ces 3 exemples joués avec différents sons et à différentes vitesses.

Pour en savoir davantage sur cette technique, et surtout la pratiquer en situation, n'hésitez pas à consulter cette méthode de guitare rock.

Et pour apprendre à jouer et intégrer de tels plans dans des solos de guitare rock, intéressez-vous à ces 20 solos de rock à la guitare ou encore ces fameux solos & improvisations à l'acoustique.

Partition de guitare de No woman no cry (Bob Marley) en tablatures

Publié le 26/03/2012

Voici la partition avec tablature d'un des plus grands tubes de Bob Marley, No woman no cry, ou plutôt une adaptation de celui-ci accessible aux débutants.

No woman no cry est devenu un standard, non pas du reggae comme on pourrait le penser, mais davantage du slow rock, qui est le contexte musical ici.

La partition ci-dessous correspond donc à l'introduction mais aussi au refrain du morceau. Aucune difficulté particulière, si ce n'est cette alternance entre des petits motifs en single notes (notes seules) et accords. D'une grande simplicité, les motifs en single notes se jouent à la croche de façon régulière. Les 4 accords utilisés (C, G, Am et F), pour leur part, sont tous des accords ouverts, dont on ne joue d'ailleurs pas toutes les notes, mais seulement 4 d'entre elles. On peut difficilement faire plus simple...

La première mesure est une anacrouse (mesure incomplète en ouverture du morceau) et ne devra donc être jouée qu'une fois, alors que les 4 mesures suivantes pourront être répétées à volonté...

Il ne vous reste plus qu'à chanter maintenant...

Pour en savoir plus sur les accords ouverts qui font la force de ce titre, consultez la méthode d'accords et accompagnements à la guitare ou exercez-vous à les pratiquer dans le cadre d'un cours multimédia pour la guitare, intitulé fort justement Les accords ouverts.

Pour apprendre à jouer ce titre dans son ensemble, nous vous recommandons la vidéo de No woman no cry de Bob Marley.

Enfin, si c'est Bob Marley et le reggae qui retiennent votre attention, vous avez le choix entre la vidéo de reggae à la guitare, le cours de guitare reggae et le PDF multimédia Rythmiques Reggae & Ska.

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?