Blog guitare play-music.com

page 38

Arpège de guitare avec changements de basse

Publié le 16/07/2012

L'occasion nous est donnée ici d'aborder un accompagnement arpégé à la guitare, avec des changements de basse.

Le principe de base de cette technique consiste, en prenant un accord, à changer la note la plus grave, qui est en général la fondamentale... de 1/2 ton en 1/2 ton, par exemple.

La basse dans ce cas-là remplace la fondamentale.

L’accord porte alors un autre nom, c’est-à-dire le nom de l’accord suivi d'un «/» puis de la note de basse, comme indiqué dans l’exemple ci-dessous.

On distingue particulièrement bien ce changement de basse entre les mesures 1 et 2, puisqu'il s'agit du même accord, mais pas de la même basse. En effet, dans la première mesure, notre accord de REm (Dm) a pour basse sa fondamentale, soit Ré, alors que dans la deuxième mesure on remplace cette note par un Do, ce qui nous donne un accord de Ré mineur avec basse de Do.

Les mesures 3 et 4 utilisent elles-aussi des accords avec une basse étrangère.

Notre exemple est joué avec le médiator, qui évolue de façon systématique en aller/retour, mais vous pouvez bien entendu également effectuer ces arpèges aux doigts.

La mise en place de l'exemple, tout à la croche, est très simple, mais n'hésitez pas pour autant à écouter l'enregistrement audio correspondant :

Cette pratique est très courante dans le jeu en arpèges, notamment dans le cadre de la guitare acoustique, et on ne compte plus les tubes qui l'on mise en avant !

Perfectionnez vos talents d'accompagnateur grâce à la méthode dédiée à la guitare rythmique ou encore aux accords et accompagnements à la guitare... qui mettent en avant cette notion d'accord avec basse étrangère.

Plan de guitare avec répétition de notes

Publié le 09/07/2012

Cet article est l'occasion de découvrir tout l'intérêt de la répétition de notes, notamment dans le cadre du jeu en solo à la guitare.

Le guitariste débutant a souvent tendance à penser qu'il faut impérativement jouer sans cesse des notes différentes, mais la répétition de notes s'avère être pourtant une technique des plus utiles... comme en atteste l'exemple proposé ici.

Le plan est basé sur Mi pentatonique et n'évolue que sur une seule corde. Nous pousserons la répétition de notes assez loin puisqu'il va s'agir de tripler la même note, en l'occurrence ici le Mi (corde à vide de Mi aigu).

Pour ce qui est de la main gauche, et en dehors des pull-offs (une note sur quatre) qu'il faudra particulièrement soigner, rien de bien difficile.

Du côté de la main droite, il conviendra d'être très précis dans les attaques de la corde de Mi, avec la technique d'aller/retour.

Enfin, une bonne synchronisation des mains est absolument indispensable ! Surtout lorsque la vitesse augmente...

... comme cela vous est proposé sur l'enregistrement :

Découvrez d'autres plans rock "dans l'esprit", dans le fameux recueil de 200 plans rock pour la guitare. Ou travaillez les répétitions de notes au travers des ouvrages spécifiques sur la main droite, ou les techniques de jeu à la guitare.

Accompagnements de guitare et liaison rythmique

Publié le 02/07/2012

Nous allons aborder dans ce petit cours de guitare une notion de rythme absolument essentielle : la liaison.

La liaison n’est pas à proprement parlé une valeur rythmique mais elle fait cependant pleinement partie de l'univers rythmique.

Le principe de la liaison consiste à prolonger la durée de la première note de la valeur de la seconde. On ne joue donc pas la note qui est liée par la liaison. La liaison peut se faire entre plus de deux notes. Elle peut également se prolonger dans la mesure suivante.

Afin de parfaire votre connaissance de la liaison rythmique, travaillez séparémént les deux exemples d'accompagnements ci-dessous. Chacun correspond à un rythme spécifique, à faire tourner sur un seul et unique accord.

Regardez bien la manière de compter. Le symbole entre parenthèses indique l'action que fait la main droite, sans jouer l'accord. De même, soyez très attentif au sens des coups de médiator.

Travaillez lentement au départ, comme sur les deux enregistrements suivants, qui correspondent à l'exemple de gauche, puis celui de droite.

Une fois le principe en place, vous pourrez l'appliquer sur toutes vos suites d'accords préférées !

Pour en savoir davantage sur la liaison, et surtout la pratiquer en situation, n'hésitez pas à vous procurer la méthode de rythme de Bruno Tauzin, qui est un trésor en la matière.

Et pour apprendre à jouer des accompagnements de guitare, notamment à base de liaisons rythmiques, intéressez-vous à La guitare rythmique en 3D, une référence dans le domaine !

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?