Blog guitare play-music.com

page 38

Découpage rythmique à la guitare

Publié le 30/07/2012

La notion de découpage rythmique est indissociable de la guitare, et notamment de la guitare d'accompagnement.

Nous allons en effet ici partir d'une rythmique de guitare de type "feu de camp", sans d'ailleurs que cela n'ait quoi que ce soit de péjoratif, pour travailler le découpage rythmique à la main droite. Et plus précisément le découpage à la double croche.

Tout d’abord, définissons ce que l’on entend par «découpage rythmique». Cette technique consiste à maintenir un mouvement aller et retour continuel, même lorsque l’on n’attaque pas les cordes. Vous créez en quelque sorte un quadrillage rythmique qui rend votre main droite disponible à toutes les variations rythmiques. Ce quadrillage s’effectue selon les situations à la croche, à la double croche, au triolet, etc... bref, suivant toutes les valeurs rythmiques possibles et selon les besoins du moment.

Ainsi, notre exemple enchaîne des noires, des croches (pointées ou non) et des doubles croches, tandis que la main droite «découpe» en permanence en doubles croches. 

Les coups de médiator aller sont symbolisés par une flèche vers le bas et vers le haut pour les coups de médiator retour. Les flèches encerclées correspondent à un mouvement aller ou retour qu'il faudra effectuer «dans le vide» :

Ecoutez impérativement l'enregistrement afin de vous assurer de la parfaite mise en place de cette rythmique :

D'ailleurs, cette rythmique ne vous fait-elle pas penser à quelque chose ? Ce tube hyper connu, vous savez...

Le découpage rythmique est à l'honneur dans l'excellente méthode dédiée à la guitare rythmique et d'accompagnement, mais également dans des cours de guitare multimédias 100% dédiés à leur cause : Le découpage rythmique à la croche et Le découpage rythmique à la double croche.

Plan de guitare jazz mélodique

Publié le 23/07/2012

Le jazz est à l'honneur dans cet article, avec la présentation d'un plan solo pour la guitare particulièrement mélodique.

Ce plan de guitare jazz s'appuie sur une gamme de 6 notes, en l'occurrence la gamme de DO majeur (omit 4) : Do, Ré, Mi, Sol, La et Si.

La quarte (ici le Fa) étant une note délicate à manipuler, voire dissonante, le fait de la retirer confère à notre gamme de 6 notes un confort de jeu non négligeable... et participe amplement à son côté très "jazz mélodique".

Cette gamme n'est autre que la gamme de La mineur (omit 6). C'est-à-dire sa relative mineure, sans la sixte cette fois-ci !

Le plan en lui-même n'est pas très compliqué techniquement, même si le phrasé est plutôt riche avec quelques glissés (slide) et liaisons descendantes (pull-off) ici ou là.

Le rythme est droit puisqu'on est à la double et que l'on y reste d'un bout à l'autre...

Enfin, vous remarquerez que l'on joue l'ensemble du plan dans une même et unique position, avec un départ en case 7.

Sur l'enregistrement, le plan est joué à différentes vitesse afin de pouvoir être mis en place comme il se doit :

Nous aurons inévitablement l'occasion de voir ultérieurement dans notre blog d'autres plans jazz plus "torturés" que celui-ci... mais c'est un bon début.

D'ici là, n'hésitez pas à enrichir votre vocabulaire jazz avec notre recueil de 200 plans jazz pour la guitare. Vous pourrez également aller encore un peu plus loin avec une approche de l'improvisation jazz à la guitare en vidéo ou une méthode dédiée intégralement aux solos de jazz.

Arpège de guitare avec changements de basse

Publié le 16/07/2012

L'occasion nous est donnée ici d'aborder un accompagnement arpégé à la guitare, avec des changements de basse.

Le principe de base de cette technique consiste, en prenant un accord, à changer la note la plus grave, qui est en général la fondamentale... de 1/2 ton en 1/2 ton, par exemple.

La basse dans ce cas-là remplace la fondamentale.

L’accord porte alors un autre nom, c’est-à-dire le nom de l’accord suivi d'un «/» puis de la note de basse, comme indiqué dans l’exemple ci-dessous.

On distingue particulièrement bien ce changement de basse entre les mesures 1 et 2, puisqu'il s'agit du même accord, mais pas de la même basse. En effet, dans la première mesure, notre accord de REm (Dm) a pour basse sa fondamentale, soit Ré, alors que dans la deuxième mesure on remplace cette note par un Do, ce qui nous donne un accord de Ré mineur avec basse de Do.

Les mesures 3 et 4 utilisent elles-aussi des accords avec une basse étrangère.

Notre exemple est joué avec le médiator, qui évolue de façon systématique en aller/retour, mais vous pouvez bien entendu également effectuer ces arpèges aux doigts.

La mise en place de l'exemple, tout à la croche, est très simple, mais n'hésitez pas pour autant à écouter l'enregistrement audio correspondant :

Cette pratique est très courante dans le jeu en arpèges, notamment dans le cadre de la guitare acoustique, et on ne compte plus les tubes qui l'on mise en avant !

Perfectionnez vos talents d'accompagnateur grâce à la méthode dédiée à la guitare rythmique ou encore aux accords et accompagnements à la guitare... qui mettent en avant cette notion d'accord avec basse étrangère.

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?