Blog guitare play-music.com

page 39

Partition de guitare de Two minutes to midnight (Iron Maiden) en tablatures

Publié le 25/06/2012

Voici le riff de guitare qui anime presque d'un bout à l'autre le fameux Two minutes to midnight des non moins fameux Iron Maiden.

Du hard, pur et dur, saignant à souhait !

Ce riff de 4 mesures est joué presque intégralement à l'aide du palm mute, c'est-à-dire l'appui de la paume de la main droite sur les cordes, à hauteur du chevalet. Le son s'en retrouve ainsi étouffé mais peut parfaitement s'exprimer. Combiné à la distorsion, par ailleurs tout à fait indispensable ici, l'effet obtenu est 100% dans le style ! Seule la deuxième partie de la mesure 4 échappe à cette technique.

Le principe du riff consiste à alterner la corde de La à vide avec des accords de deux sons. Pour la main gauche (des droitiers), on peut difficilement faire plus simple, mais attention à la main droite car ça va vite et il faut tenir le rythme de longues mesures durant !

Attention à la liaison sur les double stops de la mesure 2 ainsi qu'à la relance en fin de mesure 4.

Travaillez mesure par mesure et surtout lentement au départ. Puis accélérez progressivement jusqu'à arriver au tempo du morceau.

Pour découvrir d'autres riffs de guitare hard ou métal, intéressez-vous donc à l'excellente méthode dédiée à la guitare rythmique hard & métal, qui n'en manque pas ! Ou encore aux cours multimédia spécifiquement consacrés aux rythmiques Hard-Rock et rythmiques Heavy Metal.

Aller-Retour et chromatismes à la guitare

Publié le 18/06/2012

Un petit exercice technique pour vous permettre de travailler conjointement la main gauche à base de chromatismes et la main droite en aller-retour au médiator.

Cet exercice, aussi rébarbatif qu’il puisse sembler, est une base indispensable à la coordination des deux mains et au travail de l’aller-retour. Ils est apprécié et travaillé par les plus grands guitaristes pour son efficacité redoutable !

Pratiquez-le impérativement au métronome, de façon à garder une grande régularité.

Côté main gauche, positionnez-vous dans la configuration "un doigt par case", en partant avec l'index sur la case 1. Conservez bien la pression des doigts sur chaque case avant de passer à la corde suivante.

Côté main droite, gardez constamment à l'esprit que votre poignet doit être bien souple.

Il est inutile de travailler au tempo de 200 à la noire (comme se plaît à le faire un certain John Petrucci, notamment) si le son est brouillon. Alors, et à moins que vous ne soyez déjà Maître dans le domaine, travaillez d'abord lentement et proprement, puis augmentez progressivement le tempo. 

Poursuivez l’exercice jusqu'à la case 12 puis remontez, et n'oubliez pas de placer les accents sur chaque temps.

Ecoutez l'enregistrement, à deux tempi différents, pour obtenir une idée du résultat vers lequel vous devez tendre.

Pour parfaire votre technique générale, et notamment celle de l'aller-retour au médiator, consultez la méthode qui fait le tour des techniques de jeu à la guitare. N'hésitez pas aussi à jeter un œil à la vidéo Aller/retour au médiator ou au cours multimédia dédié à la technique d'aller/retour au médiator.

Triade majeure et gamme pentatonique à la guitare

Publié le 11/06/2012

Ce petit cours de guitare nous donne l’occasion de nous pencher sur ce que l’on pourrait appeler les «premiers points de repères mélodiques» du guitariste, en l'occurrence la triade majeure et la gamme pentatonique.

La triade majeure n'est autre que l'arpège de l'accord majeur. Constituée de 3 sons, elle est composée d'une tonique, d'une tierce majeure (2 tons au-dessus de la tonique) et d'une quinte juste (3 tons 1/2 au dessus de la tonique).

Par chance, cette triade majeure est incluse dans la gamme pentatonique majeure.

Voici donc, à titre d’exemple, la triade de SOL majeur (Sol, Si, Ré), répartie sur tout le manche, selon 5 schémas. Mais pour mieux les repérer, les notes de notre triade majeure (ici de Sol) apparaît au sein même des schémas de la gamme pentatonique majeure.

T = Tonique, 3 = Tierce Majeure, 5 = quinte, Rond noir = autre note de la gamme pentatonique, n’appartenant pas à la triade en question.

Les notes de la triade majeure étant les plus sûres face à l'accord majeur correspondant, on comprend ainsi mieux pourquoi la gamme pentatonique, qui les comprend toutes, est l'outil le plus utilisé par les guitaristes de tous poils.

Il suffit évidemment de transposer ces 5 schémas, en se décalant de case en case, pour retrouver instantanément aussi bien la triade majeure que la gamme pentatonique majeure correspondante, dans toutes les tonalités.

Si vous désirez en savoir plus sur les triades, majeures ou mineures d'ailleurs, intéressez-vous de près aux arpèges pour la guitare ou au cours multimédia consacré spécifiquement à l'arpège majeur.

Avez-vous téléchargé le cours de guitare gratuit du mois ?